lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Argelès-sur-Mer, les vacances en famille

A vingt kilomètres de Perpignan, chaque été, les touristes y viennent en nombre. Forte de son emplacement, près de la frontière espagnole, la commune d’Argelès-sur-Mer voit ainsi sa population passer de 10 000 à 100 000 habitants au plus fort de la saison. Avec sa plage qui s’étend sur sept kilomètres, son port de plaisance (857 anneaux), ses remparts et ses ruelles à l’accent catalan, la ville ne manque pas d’atouts. Selon une étude réalisée par l’office de tourisme*, près de la moitié (47%) des vacanciers viennent ainsi à Argelès « pour la région ».

Le camping est roi

Concernant l’accueil des vacanciers, justement, la ville est la première station balnéaire des Pyrénées-Orientales en terme de capacité. Ce sont ainsi 21 hôtels (en majorité trois étoiles) et pas moins de 55 campings (14 000 places), de deux à cinq étoiles, qui attendent les touristes chaque été, en plus de l’hébergement locatif. Prix moyen en haute saison, « environ 600 euros la semaine, selon la situation », rapporte Jean-Paul Richard, directeur de l’office du tourisme. Plus de la moitié des vacanciers passent leur séjour à Argelès en camping, dont la ville revendique le statut de « capitale européenne ».

Vigilants sur les à-cotés

« On n’a pas ressenti d’effets de la crise économique sur l’hébergement mais plutôt sur les à-cotés », explique-t-on à l’office du tourisme. Sur les loisirs, les restaurants, « on ferme le budget », quand le nombre de nuitées, lui, est resté a peu près le même : 9,5 en moyenne (contre 10 il y a trois ans). Le panier moyen de dépenses est à 40 euros par jour et par personne. Quant à la moyenne par séjour (infographie ci-dessous), elle est quasi doublée sur la période juillet-août en raison de la hausse du prix de l’hébergement, en particulier de campings souvent haut-de-gamme et très recherchés en cette saison.

69% de premiers séjours l’an dernier

En 2013, Argelès a accueilli environ 691 000 vacanciers (un chiffre en légère hausse par rapport à 2012). Parmi eux, plus de la moitié (57%) sont venus en famille. C’est vers cette population que la ville s’est d’ailleurs tournée, obtenant ainsi le label « Famille plus ». Ici, huit vacanciers sur dix sont Français (principalement originaires d’Ile-de-France, du Pas-de-Calais et de Midi-Pyrénées). Le reste, surtout des Anglais et des Allemands. La clientèle demeure toujours aussi nombreuse malgré un turn-over assez important (69% de premiers séjours en 2013 contre 64% en 2006).

Touslesbudgets.com

Quelques chiffres à retenir…

… Le prix moyen d’une chambre d’hôtel à Argelès-sur-Mer aux mois de juillet/août

 Le prix moyen au mètre carré pour l’achat d’un appartement dans la commune, qui peut grimper jusqu’à plus de 4 300 euros. Comptez 2 550 euros le mètre carré pour une maison (jusqu’à 4 000 euros)

… La proportion de résidences secondaires que compte Argelès-sur-Mer

 Le montant global des retombées économiques du tourisme pour la ville en 2013 (hôtellerie, restauration, commerce, transports, loisirs, etc.)

*Étude de fréquentation et de retombées économiques à Argelès-sur-Mer en 2013. E.Maurence Consultants. Réalisée dans la commune sur sept mois auprès d’un échantillon de 1 560 vacanciers.

Sources : Trivago.fr, Insee, E.Maurence Consultants/OT Argelès, Meilleursagents.com

A lire aussi

Le TGV repart à la chasse aux clients

Irene

6 pistes pour économiser sur le prix des lunettes

Irene

La saga des baskets

Irene

Payer l’école, un bon calcul ?

Irene

Le remboursement des lunettes plafonné depuis le 1er avril

Irene

L’achat plaisir revient : finie la crise ?

Irene