lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Comment IKEA est devenu un leader de l’ameublement en France

En 2015, IKEA a enregistré une hausse de 1% de son chiffre d’affaires, soit 2,408 milliards d’euros. Avec 17.75% de parts de marché dans le monde, l’enseigne est très confortablement installée dans le salon de 50 millions de personnes. Comment expliquer ces chiffres renversants ? Éléments de réponses en sept points.

Quatre lettres pour un grand succès

Ingvar Kamprad  n’a pas 17 ans quand il décide de créer sa société. Tout petit déjà, il revend des allumettes, des bijoux et des bas nylon, achetés à un grossiste. Par cette opération, il comprend rapidement qu’il peut réaliser une belle marge et se voit vite businessman. Le jeune homme choisi de baptiser son entreprise IKEA, soit ses initiales (IK), la première lettre du nom de la ferme de ses parents (Elmtaryd) ainsi que celle du village où il a grandi (Agunnaryd).

Des meubles en kit pour défier la concurrence

En 1948, Ingvar Kamprad se lasse des petits échanges entre amis. Il voit plus grand et imagine fournir aux habitants des villages alentours, des meubles design et modernes. Il confie alors la conception de cet ameublement à des artisans locaux qui exploitent la forêt de son enfance. Cinq ans plus tard, il ouvre une première ‘’boutique’’ où il présente les différents modèles de sa collection. C’est en 1956 qu’il livre ses tous premiers meubles en kit. Les prix défient (encore aujourd’hui) toute la concurrence présente sur le marché de l’ameublement.

De la vaisselle et de la décoration pour toute la maison

Outre son idée d’empaqueter la bibliothèque Billy, Ingvar Kamprad pense à offrir à ses clients tous les accessoires nécessaires à la décoration de la maison. Là encore, le concept séduit les Européens qui deviennent de plus en plus nombreux à visiter les allées de l’enseigne. Vaisselle, rideaux, ustensiles de cuisine, chaque pièce de la maison portera désormais la touche suédoise IKEA. D’ailleurs depuis septembre dernier, 80% des rayons vaisselles et ustensiles de cuisson ont été totalement repensés dans les magasins français afin de mieux mettre en avant la gamme complète qui correspond aux différents besoins des clients.

La découverte des plats typiques suédois

Pour proposer encore plus de services, le patron recrute dès 1960, des cuisiniers et offre la possibilité à ses clients de se restaurer sur place. Il sert les plats typiques suédois et démocratisera cette gastronomie bien au-delà de l’Europe. Les années folles sont aussi celles de l’implantation de magasins à l’international, notamment en Suisse, en Australie et au Canada. Récemment, 3 millions d’euros ont été investis pour rénover 15 restaurants à travers le monde. L’enseigne souhaite créer des nouveaux espaces de convivialité autour d’un tout nouveau concept appelés ‘’Bistrot-Épicerie’’.

Faire garder ses enfants pendant ses courses

Axé depuis toujours sur la famille, IKEA a ouvert dans chacun de ses magasins, des espaces Småland dédiés aux enfants. Pendant 45 minutes maximum, les 4-7 ans peuvent profiter « d’une aire de jeux magiques sous surveillance, [et] ils en reviendront ravis », peut-on lire sur le site internet de la marque. Pour les anniversaires des plus petits, la marque accueille les enfants dans les Gulli Parc, s’étendant sur près de 1 000 m².

Créer la tendance et miser sur Internet

Dans les années 1950 déjà, IKEA avait bien compris les attentes de ses clients. Aujourd’hui, le leader de l’ameublement européen mise sur Internet. Afin de permettre aux consommateurs d’optimiser leur temps et leur offrir plus de confort, IKEA propose désormais de choisir son créneau horaire et d’être prioritaire lors du retrait des meubles en magasin. Depuis peu, la marque met aussi à disposition des consommateurs, des conseillers disponibles via un système d’écran partagé pour concevoir leur cuisine. Et pour encore davantage de réactivité et d’interactivité, une équipe a été engagée pour répondre aux clients sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter.

Une marque engagée dans le développement durable

La marque suédoise a toujours été préoccupée par son empreinte sur l’environnement et sur les populations. Engagée sur la gestion des déchets depuis le début, l’enseigne mise aujourd’hui sur la production photovoltaïque. Le magasin d’Avignon est équipé de panneaux solaires qui permettent de couvrir la totalité des besoins en énergie. Les toits des boutiques de Bayonne, Mulhouse, Tours, Caen, Reims, Brest et Rouen seront eux aussi recouvert dès 2016.

Voir aussi : IKEA réduit son énergie par les LED
L’an dernier IKEA a lancé le défi ‘’Durable et vous’’ à 230 familles en France. L’objectif ? Réduire leur consommation d’énergie, d’eau et de déchets au quotidien grâce aux produits de l’enseigne. Le bilan s’avère positif : 150 euros en moyenne ont été économisés par foyer.

Voir aussi : IKEA se lance dans le meuble d’occasion

IKEA en chiffres

  • 31,9 milliards d’euros de ventes totales en 2015, soit 11.2 % de plus qu’en 2014.
  • 1,9 milliard de visites sur le site internet IKEA.com (+21 % par rapport à 2014).
  • Une implantation dans 43 pays.
  • 328 magasins. En 2010, IKEA a ouvert 13 nouveaux magasins dans 9 pays.
  • 9 500 articles disponibles. Chaque année, 15 designers travaillent sur le rafraîchissement de 2 500 références.
  • 978 fournisseurs répartis dans 50 pays.
  • 155 000 collaborateurs dont 107 400 en Europe, 20 000 en Amériques, 15 200 en Asie et en Australie, et 12 400 en Russie.
  • 1,6 milliard d’euros de chiffre d’affaires pour IKEA Food. Cette branche comprend les restaurants, les bistrots, la boutique suédoise et la cantine du personnel.

Camille Lhost – © IKEA

A lire aussi

3 conseils pour manifester sa foi en Dieu

Honorine

« Étudier en France coûte trop cher »

Irene

Le service client doit être facile à joindre et réactif

Journal

Lille en dix marques

Irene

« La pizza crée du lien social »

Irene

Faire garder son enfant, combien ça coûte ? 

Irene