lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Aujourd’hui, je reviens sur la suggestion hypnotique

Aujourd’hui, je reviens sur la suggestion hypnotique définition pour mieux savoir comment les thérapeutes parviennent à pénétrer le subconscient de leurs patients.

Grâce à cette méthode, les professionnels parviennent à induire un changement en profondeur durant une séance d’hypnose.

Ils choisissent alors savamment les mots utilisés afin d’atteindre les résultats visés.

Suggestion hypnotique définition : comment atteindre le subconscient d’un autre

Découvrez comment fonctionnent les suggestions hypnotiques…

Suggestion hypnotique définition

La définition d’une suggestion hypnotique est simple : il s’agit de suggérer une ou des idées à quelqu’un qui se trouve sous hypnose.

Cette méthode permet de venir à bout de traumatismes profondément ancrés, hérités du passé, et qui causent des blocages et diverses souffrances.

Elle lève les barrières qui empêchent d’accéder au subconscient, permettant ainsi d’induire des changements radicaux.

L’objectif peut être une modification au niveau de la pensée mais aussi du comportement. Quel que soit le changement, celui-ci va littéralement changer la vie du patient.

La suggestion envoyée dépend du résultat recherché et du problème visé.

Comment utiliser la suggestion hypnotique ?

Avant la suggestion hypnotique proprement dite, le praticien place le patient sous hypnose avec différents gestes et mots dont il a le secret.

Une fois que le sujet se trouve en transe hypnotique, il se trouve dans les bonnes conditions pour recevoir les nouvelles idées qui vont bouleverser sa vie.

Ces dernières sont directement envoyées au subconscient.

Le spécialiste fait en sorte de choisir des mots et idées simples, courts mais clairs et éloquents. Il ne doit y avoir aucune ambiguïté.

Il fait en sorte d’être totalement positif dans ses suggestions en sachant que le moi profond est une véritable passoire qui s’imprègne de tout.

Il ne faut donc surtout pas se tromper dans les formulations au risque d’induire le subconscient en erreur.

© Salvatore Vuono – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

  • déf suggestion simple en hypnose
  • hypnotique définition

Une hypnose pendant le sommeil ? Oui, c’est tout à fait possible. Comme son appellation l’indique, il s’agit de recevoir des suggestions hypnotiques en dormant.

Si l’on en croit les spécialistes, le subconscient est particulièrement réceptif à ce moment.

Hypnose pendant le sommeil : comment accéder au subconscient en dormant ?

Découvrez comment fonctionne une hypnose pendant le sommeil…

Hypnose pendant le sommeil : écouter des suggestions positives

Une hypnose pendant le sommeil part d’un principe très simple. Il s’agit donc d’écouter des suggestions positives en dormant.

Vous envoyez donc en boucle un CD spécial tout au long de la nuit.

Cette méthode peut alors être utilisée pour atteindre différents objectifs : arrêter de fumer, perdre du poids, mieux dormir, être plus serein et chasser le stress…

En tout cas, des phrases au sens très positif sont diffusées à faible volume tout au long de la nuit.

Etant donné que le subconscient prend le dessus durant le sommeil, les suggestions y parviennent directement.

Le comportement et les attitudes changent alors en profondeur sans que l’on soit pleinement conscient.

Hypnose en dormant : à quels résultats s’attendre ?

Avec une hypnose pendant le sommeil, il ne faut vous attendre à des résultats si vous ne croyez pas fermement à la méthode que vous adoptez.

Il faut, en effet, rappeler que le subconscient fonctionne comme une véritable éponge qui s’imprègne de tout.

Si vous pensez que ça ne va pas marcher, votre inconscient pensera la même chose et fera automatiquement barrage aux suggestions hypnotiques.

Vous aurez beau écouter des pensées bénéfiques et édifiantes, vous n’obtiendrez aucun résultat.

Et malheureusement, vous allez vous dire : « je le savais bien ». En réalité, vous devez lâcher prise et faire confiance.

D’ailleurs, si jamais vous êtes plutôt sceptique par rapport aux suggestions, vous pouvez créer les vôtres et les enregistrer.

Vous serez alors plus serein et n’aurez pas l’impression d’être manipulé… N’attendez plus pour voir les effets positifs de l’hypnose pendant le sommeil.

© FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Suggestion hypnotique ? Savez-vous ce que c’est ?

C’est la petite phrase que vous devrez suggérer à votre subconscient pendant l’auto hypnose.

La réussite de votre séance dépendra d’elle.

Suggestion hypnotique : Comment rédiger les suggestions d’auto-hypnose ?

Voulez-vous savoir comment rédiger une suggestion hypnotique ?

Suggestion hypnotique : Le tri du subconscient

Le subconscient trie les données qu’on lui envoie et les interprète comme bon lui semble. Ce qui peut être dangereux.

Si on utilise de mauvaises autosuggestions, la suggestion hypnotique peut tourner au vinaigre.

On s’expose alors à deux risques :

  • Soit les séances d’auto-hypnose n’apporteront rien
  • Soit, le subconscient exécutera nos désirs à sa manière (ce qui peut être totalement le contraire)

Pour éviter cela, il faut rédiger la formule d’autosuggestion dans les règles !

Suggestion hypnotique : Le message

Le subconscient aime tout ce qui est court, clair et précis.

Soyez le plus précis possible : précisez l’objectif, la quantité, la qualité et même le temps si nécessaire.

Pour être efficace, la suggestion doit être courte. Inutile donc de faire toute une dissertation, 15 mots maximum.

Vous devez aussi être réaliste.

Aussi puissant qu’est le subconscient, il ne vous donnera pas la lune si vous la lui demandez.

Mais ne soyez pas pessimiste pour autant.

Cette suggestion hypnotique d’Emile Coué est l’exemple parfait :

« De jour en jour, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ».

Suggestion hypnotique : Quelques leçons de grammaire…

Le style grammatical de la suggestion hypnotique est aussi important.

Il est, par exemple, interdit d’utiliser la forme négative. Tout simplement parce que le subconscient ne retient que les mots-clés de votre phrase.

Si donc vous dites : « Je n’ai plus peur », c’est le mot « peur » qu’il retiendra.

De même, évitez les conditionnels car ils ne suggèrent pas, ils supposent.

Au lieu de « Si je pouvais… » ou « Je voudrais… », dites plutôt « Je peux… » ou « J’aurai… ».

Vous avez tout compris ?

Passons à la pratique ! Vous trouvez les détails dans cet article : « Pratiquer l’autohypnose : Ce que vous devez savoir… ».

@ mariusz_prusaczyk / 123RF65

Recherches Populaires:

A lire aussi

Trouvez l’amour grâce à la visualisation créative !

Irene

Comment soigner de l’eczema par la puissance du subconscient ?

Irene

Pour atteindre un état de transe, différentes méthodes sont envisageables, dont l’hypnose.

Irene

Se ressourcer grâce à la marche méditative

Irene

Traiter le psoriasis naturellement ? Pourquoi pas !

Irene

Controler son subconscient pour garder le contrôle sur votre vie

Irene