lemouvementassociatif-centre.org
Image default

« La rentrée, synonyme de bonnes résolutions »

TLB : La rentrée est-elle une période propice à l’inscription auprès d’un coach ou dans un club ?

Julie Ferrez : La rentrée est toujours synonyme de bonnes résolutions, comme le 1er janvier. Tout le monde se décide à se remettre en forme et utilise le « prétexte » de septembre pour démarrer un nouveau cycle plus « healthy ». De mon point de vue de coach à domicile, j’ai beaucoup de clients avant les beaux jours, avec les vacances qui arrivent. Ils veulent être au top, de ce fait la rentrée est pour eux la simple reprise d’une bonne hygiène de vie. Sur mon site Internet www.julieferrez.com, les inscriptions sont à la hausse en septembre car c’est le bon compromis entre la salle de sport qui reste excessivement chère et le coach à domicile qui est onéreux quand on veut de la qualité.

TLB : Vous-même, quelles formules proposez-vous ?

J.F : Mes élèves sur le web choisissent entre trois durées de programmes : un mois, six mois ou un an. Je leur propose des vidéos de gym selon ma méthode, un plan alimentaire, des astuces pour gérer leur bien-être au quotidien. Il est possible de suivre aussi mes entraînements collectifs à Paris le dimanche matin. Je propose un programme accessible à tous : marche, jogging, yoga et renforcement musculaire. Pour les non parisiens, j’ai plusieurs Escales Réhab’ dans plusieurs centre de Thalassothérapie en France tout au long de l’année. Histoire de reprendre en douceur aussi bien sur le plan physique qu’alimentaire. Cela permet de faire de vraies piqûres de rappel quand aux objectifs fixés en septembre. Enfin, pour mes clients en cours particuliers, je travaille avec deux autres coachs formés à ma méthode qui se déplacent à domicile. Ensemble, nous préparons les entraînements en fonction des élèves, de leurs objectifs et de leurs pathologies.

TLB : J’hésite à recourir aux services d’un coach ou à m’inscrire dans une salle de sport. Quels sont les avantages de chacune de ces méthodes ?

J.F. : La salle a un coté social que le coach n’a pas. Vous avez la possibilité de choisir plusieurs activités, mais attention : choisissez celles qui vous correspondent. Un coach à domicile est une vraie botte secrète pour être en forme toutes l’année et faire un travail sur mesure sans perte de temps, s’il à une bonne méthode et est compétant. En terme de motivation, c’est le top, il est là même les jours où vous avez du mal.

TLB : Considérons une personne ayant commis quelques « excès » pendant l’été et de ce fait en léger surpoids. Quel budget doit-elle consacrer à sa remise en forme ?

J.F. : Tout dépend de ces excès… Je pense, très sincèrement, que la santé ne devrait pas se calculer en fonction de son budget. Trop souvent, je croise des personnes qui dépensent des sommes hallucinantes lors de soirées et qui me parlent de prix trop élevés pour se bouger. Ils me font sourire quand on voit les dégâts que les excès d’alcool et de nourriture occasionnent sur la santé.

TLB : On entend parfois dire que le remise en forme « structurée » (coach, clubs/salles…) revient cher. Qu’en pensez-vous ?

J.F. : C’est certain, la course à pieds ou la marche sont les sports les moins chers. Tout est une question de motivation. Le fait de payer peut aussi être un facteur de cette motivation. Quand vous payez un coach, vous voulez un résultat, donc vous vous donnez les moyens de faire en sorte que ça marche.

Propos recueillis par

>> Lire aussi : Remise en forme : la gymnastique tarifaire des salles low cost

A lire aussi

Camping-car : une passion à 45 000 euros

Irene

« Consommer différemment, mais toujours plus »

Irene

Le tabac fait tousser (aussi) votre budget

Irene

Grasse ou végétarienne et plus longue : portrait de la pause déjeuner

Irene

Budget des ménages : moins de gaspillage, plus d’économies

Irene

Moins chère, la vie à l’étranger séduit nos retraités

Irene