lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Troquer ses vacances : 6 sites pour voyager moins cher

Revendre son billet de train, c’est légal à condition de ne pas le proposer plus cher que son prix initial. Plusieurs sites vous aident à dénicher la bonne affaire, car comme le rappelle le slogan de PasseTonBillet « Les billets des uns font le bonheur des autres ».

Échanger son billet de train

Autrefois baptisé TrocdesPrems.com, le site de référence des échanges de billets de train s’appelle aujourd’hui TrocdesTrains.com. Il suffit de renseigner sa ville de départ et celle de destination, et la plateforme vous donne tous les billets susceptibles de vous intéresser. Le site certifie toutes les contremarques grâce à de petites étoiles vertes. En dernière minute pour effectuer un Montpellier-Toulouse, vous pouvez acheter un billet réglé 20 euros, à 8 euros.

À noter que ce service est valable uniquement sur les billets non nominatifs. Vérifiez aussi que le billet n’est pas soumis à des conditions particulières. Par exemple, jeune -26 ans ou senior.

  • PasseTonBillet.fr et Kelbillet.com

Ces sites proposent d’échanger non seulement des contremarques pour des spectacles de théâtre, des places de concert ou pour des matches de football, mais surtout des billets de train. Certains internautes offrent des billets à -60 %, soit un Paris-Nantes pour 10 euros au lieu de 25.

Kelbillet.com recherche aussi les meilleures offres pour voyager en bus ou en covoiturage grâce à ses partenariats avec Eurolines, OuiBus, FlixBus et Blablacar notamment.

Lire aussi : 7 astuces pour voyager moins cher

Acheter un billet d’avion moins cher

Sur le même principe que TrocdesTrains.com, TrocDesVols.com propose de racheter des billets d’avion réservés auprès de plusieurs compagnies low cost. Elles sont en effet les seules à autoriser le changement de nom des passagers. Afin de garantir la fiabilité de la réservation, le site prélève une commission de 5% uniquement lorsque la vente du billet a lieu. La plateforme gère aussi les démarches de modification de l’identité des voyageurs.

Lire aussi : Vacances, pourquoi réserver son billet d’avion en avance ?

Troquer sa chambre d’hôtel

En France, on estime à 1,2 million le nombre de nuits d’hôtel perdues chaque année. Partant de ce constat et calqué sur le modèle de l’Américain RoomerTravel.com, Étienne Merl a lancé Trocotel.com début 2015. Cette plateforme référence les chambres d’hôtel dont les réservations sont non-remboursables et non-annulables et qui cherchent un nouvel occupant.

Certaines offres concernent parfois des réservations réalisées dans des hôtels à l’étranger. Cinq nuits à Londres dans un 3* vous reviendront à 200 euros, soit 60% du tarif initial. Sachez aussi que le site prend une commission de 12 % à chaque transaction.

Sur RoomRoom.com, les tarifs des chambres affichent une réduction de 20  à 25 % au minimum. Contrairement à son concurrent, le site propose une fourchette de prix pour aider les vendeurs à fixer leurs tarifs. Par exemple, trois nuits dans un hôtel 3* en plein cœur de Paris coûteront 152 euros au lieu de 507, soit 71 % d’économie !

Une fois la transaction validée sur la plateforme, les gérants du site s’occupent de prévenir les hôtels concernés du changement d’identité des vacanciers.

Lire aussi : Thierry échange sa maison pour des vacances moins chères

Camille Lhost – © Andres Rodriguez – Fotolia.com

A lire aussi

Porto-Vecchio, perle du sud de la Corse

Irene

Mal entendre peut coûter cher

Irene

Budget des ménages : l’alimentation reste un poids lourd

Irene

Le cancer, un coup dur aussi pour les finances

Irene

Enfin une baisse du budget automobile

Irene

Equipements : la technologie au service de la sécurité se démocratise

Irene