lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Quatre astuces pour se couper les cheveux soi-même

Pas le temps ou l’argent pour se rendre chez le coiffeur ? Que vous souhaitiez couper les pointes, faire un dégradé ou retailler votre frange, des alternatives existent pour celles qui veulent tenter la coupe maison. Quelques pistes pour ne pas finir en pleurs devant son miroir.

Les tutos Youtube

Gratuits et disponibles pour tous types de cheveux et de coupes, ils sont LA solution de prédilection pour ceux et celles qui souhaitent couper leurs cheveux à la maison. Les tutoriels vidéo se sont multipliés sur le web depuis l’émergence des Youtubeurs. Certaines vidéos dépassent le million de vues avec, par exemple, celle de cette jeune fille qui explique comment couper ses cheveux et sa frange, visionnée plus de 1 428 940 fois depuis 2011.
Il vous suffit donc d’un ordinateur ou d’un smartphone avec Internet, d’une bonne paire de ciseaux, d’un élastique et d’un peigne pour vous couper les pointes, la frange ou le dégradé à la maison. Certains tutoriels proposent des coupes plus sophistiquées ou plus courtes, mais pour une première, mieux vaut se cantonner aux basiques.

Des professionnels vous conseillent en ligne

Basé sur le même principe que les tutoriels, le site https://www.cutadopters.com/ propose d’acheter des vidéos réalisées par des coiffeurs professionnels spécialement pour les novices. Les vidéos coûtent entre 1,9 et 2,9 euros. Les coupes proposées sont destinées à être réalisées en duo. Elles ont été testées en amont afin d’assurer « zéro risque de ratés », selon la fondatrice du site.
Pour l’instant seules les coupes classiques (dégradé, carré, frange) pour femmes et pour enfants sont disponibles sur le site. La version masculine est en cours de préparation. Quand à celles qui aiment l’originalité et les changements radicaux, le passage chez le coiffeur reste nécessaire.

Les ateliers et cours de coiffure

Comme pour la cuisine ou la couture, il existe des ateliers pour apprendre les notions de base de la coiffure. S’il est impossible d’assimiler un métier en trois heures, le but de ces cours est d’obtenir des trucs et astuces pour se couper les cheveux soi-même et d’acquérir quelques notions de visagisme.
Les ateliers YLF, par exemple, proposent un cours pour apprendre à couper les cheveux de ses enfants « Allô maman cizo » et un cours de « Self-coiffage ». Comptez 60 euros pour une version théorique et 100 euros avec l’exercice pratique. Un investissement de départ conséquent mais que l’on amortit rapidement si cela permet de faire les coupes de toute la famille sans passer par la case coiffeur.

Les prix varient selon la notoriété des coiffeurs, le nombre d’inscrits au cours et les techniques enseignées, de quinze euros le quart d’heure à 150 euros les trois heures.

Un accessoire pour vous aider

Creaclips est un outil qui aide à se couper les cheveux. Cette sorte de barrette permet de couper sa frange ou de faire des dégradés soi-même. Une fois vos cheveux coincés dans la barrette, des picots les empêchent de s’échapper ou de bouger. Une bulle positionnée au centre permet d’être sûr de ne pas bouger pendant la coupe. Une fois positionnée à l’endroit où vous souhaitez réduire la longueur de cheveux, un coup de ciseaux ou de tondeuse achèveront votre coupe. Entre 19,60 euros et 35,50 le kit avec deux Creaclips de taille différente.

Marine Couderette – © mh-werbedesign – Fotolia.com

A lire aussi

Cinq façons d’aménager son jardin à petit prix

Irene

Camping-car : une passion à 45 000 euros

Irene

Ces enseignes qui font le choix du e-commerce multicanal

Irene

Bien organiser son déménagement

Irene

Cinq applis utiles pour gérer son budget voyage

Irene

La mozzarella, nouvelle star de nos repas

Irene