lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Névrose d’échec : découvrez pourquoi il y a tant d’échecs dans votre vie…

La névrose d’échec est affreusement handicapante.

Elle est d’autant plus dangereuse que la plupart du temps, les victimes ignorent qu’ils en souffrent.

Vous ratez souvent de belles occasions ? Vous n’arrivez jamais au bout de vos projets ?

La poisse ? Pas forcément !

Névrose d’échec : découvrez pourquoi il y a tant d’échecs dans votre vie…

Vous souffrez peut-être de la névrose d’échec…

Qu’est-ce que la névrose d’échec ?

La névrose d’échec est un trouble qui se manifeste par une sorte de « peur du succès ».

Elle pousse ainsi une personne à échouer, quoi qu’il entreprenne.

Et particulièrement, lorsque l’enjeu  est de taille. C’est-à-dire lorsqu’il sait que la réussite de ce qu’il entreprend pourrait lui rapporter gros.

Ce comportement est fait inconsciemment.

Chaque fois qu’il désire quelque chose, il fait en sorte de ne pas l’avoir et ce, sans faire exprès.

En agissant de manière à empêcher le succès : s’imposer des contraintes insurmontables, exagérer les risques…

Névrose d’échec : Les symptômes

Ce type de névrose se manifeste de différentes manières.

On remarque toutefois que les victimes ont souvent une conduite de renonciation.

Je vous donne un exemple : Vous avez l’occasion de gagner beaucoup d’argent en réalisant un projet.

Mais cela nécessite quelques efforts de votre part. Sans prendre la peine d’étudier la question, vous abandonnez.

Simplement parce que vous avez peur, pour vous, c’est trop beau pour être vrai.

D’autres personnes adoptent une conduite d’échec.

Voici un exemple : Vous avez l’occasion de réaliser un grand projet.

Conscient des bénéfices que vous pouvez en tirer, vous sautez sur l’occasion.

Mais plus l’échéance approche, plus vous avez du mal à avancer.

Vous remettez à plus tard, vous êtes de plus en plus occupé par autre chose…

Névrose d’échec : Pourquoi vous agissez ainsi ?

La conduite d’échec est un trouble du comportement. Elle est souvent due à une auto-dépréciation.

La victime a une mauvaise opinion, image d’elle-même.

Dans son subconscient, elle est donc convaincue qu’elle ne mérite pas la réussite, le succès.

Ces croyances sont dangereuses, comme vous pourrez le constater dans cet article :

« Croyances limitantes, blocages de votre succès… »

Stuart Miles © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

  • syndrome d\échec
  • névrose déchec psychanalyse
  • névrose d\échec symptômes

A lire aussi

Mémoire implicite ou mémoire du subconscient

Irene

Entrer en transe hypnotique pour communiquer avec le subconscient

Irene

Aujourd’hui, je vais parler de logiciel subliminal gratuit

Irene

Pratiquer l’autohypnose : Ce que vous devez savoir…

Irene

Pensées positives du matin pour chasser la souffrance

Irene

Le lien entre cerveau et conscience est indéniable.

Irene