lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Comment changer de fournisseur d’énergie

Depuis le 1er juillet 2007, les marchés de l’électricité et du gaz sont ouverts à la concurrence. Côté consommateurs, comprenez donc la possibilité de choisir librement son fournisseur d’énergie.

Pourtant, en 6 ans, les Français ont peu profité de cette possibilité. Choix ou méconnaissance ? Selon le 7e baromètre sur l’ouverture des marchés, publié par le Médiateur national de l’énergie et la Commission de régulation de l’énergie (CRE), il s’agit avant tout d’une faible connaissance des démarches à effectuer et des offres disponibles sur le marché.

« En six ans, la connaissance du droit à changer de fournisseur a progressé de 18 points pour l’électricité et de 25 points pour le gaz naturel », constatent favorablement les deux institutions dans le baromètre. Mais « le changement de fournisseur demeure encore une décision relativement rare au sein des ménages, au même niveau que les années passées. En effet, seulement 9% des foyers interrogés ont déjà changé de fournisseur d’électricité ou de gaz naturel », poursuivent-elles.

>> Lire : Le coût de l’énergie préoccupe

Et 70% déclarent ne pas connaître la marche à suivre pour effectuer ce changement. Voici donc les principales modalités :

1/ Connaître sa consommation et ses besoins avant de comparer les offres

Suivant la taille de l’habitation d’un foyer, l’énergie utilisée (électricité et/ou gaz), le nombre de pièces, le temps d’occupation, la présence d’enfants ou non, les besoins seront différents, il est donc important de savoir « comment » on consomme son énergie avant même de comparer les offres de fournisseurs.

2/ Comparer les offres

Il est possible de comparer aisément les offres des différents fournisseurs en allant sur le site internet www.energie-info.fr, qui propose un comparateur en ligne pour l’électricité, le gaz ou des offres combinées (duales).

Par exemple, lorsque Mme Y, vivant dans un deux pièces du 20e arrondissement de Paris, indique qu’elle souhaite comparer l’offre sur l’électricité, en précisant qu’elle paye aujourd’hui 1200 euros par an pour une consommation évaluée à 6000 KWh,  le comparateur propose 21 offres différentes. Dans ce cas, GDF Suez Dolce Vita et Direct Energie semblent être les plus compétitifs en termes de tarifs.

Après quoi il faut bien évidemment contacter les fournisseurs pour connaître le détail de ces offres.

Pour les offres combinées gaz-électricité, le consommateur doit demander de détailler le prix de l’électricité d’une part et celui du gaz de l’autre, et demander s’il s’agit d’un tarif réglementé ou d’une offre de marché.

Et pour toute offre, le médiateur de l’énergie préconise de vérifier la durée du contrat proposé, les modalités de résiliation, les conditions d’évolution des prix…

3/ Prix régulés ou de marché

L’ouverture à la concurrence des marchés de l’énergie n’a pas mis fin aux tarifs régulés, c’est-à-dire des tarifs fixés par l’Etat pour les fournisseurs historiques, EDF pour l’électricité, GDF Suez pour le gaz. Mais elle a donné la possibilité à d’autres fournisseurs de proposer des offres de marchés, possibilité également donnée à EDF et GDF Suez.

Aujourd’hui, il est donc possible pour un particulier de sortir d’un contrat avec un tarif régulé pour aller vers un contrat basé sur un prix de marché (fixé par le fournisseur donc), et inversement, qu’il s’agisse de gaz et d’électricité. Pour les professionnels ou les grosses consommations, certaines conditions sont requises pour revenir aux tarifs régulés.

4/ Un changement très simple

Outre la comparaison des offres, qui peut demander un peu de temps, changer de fournisseur d’énergie est aisé. Il se fait sans frais pour les particuliers. Et une fois le contrat conclu avec le nouveau fournisseur, aucune autre démarche n’est requise pour le consommateur.

« Le contrat avec votre ancien fournisseur est résilié automatiquement à la date de prise d’effet de votre nouveau contrat, sur la base d’un relevé de compteur estimé par votre distributeur », écrit le médiateur national de l’énergie.

5/ Fournisseur/distributeurs ?

Les Français font encore souvent la confusion entre fournisseur d’énergie et distributeur. Deux activités qui sont pourtant disjointes depuis 2007. Ainsi il existe deux principaux distributeurs en France, EDF pour l’électricité et GDF Suez pour le gaz. Dans quelques communes, il existe une entreprise locale de distribution, mais cela concerne moins de 5% des clients.

Lorsqu’on change de fournisseur, le distributeur, lui, ne change pas et assure ainsi la continuité du service (aucune coupure d’électricité ou de gaz pour un changement de fournisseur). Il ne faut pas non plus changer de compteur.

Ce sont donc les distributeurs qui assurent les relevés de compteurs et interviennent en cas de panne. Leur(s) numéro(s) sont indiqués sur les factures émises par l’ensemble des fournisseurs.

Fanny Costes

Source : baromètre annuel sur l’ouverture des marchés 2013. Enquête téléphonique, réalisée par l’institut CSA auprès de 1503 foyers français

A lire aussi

Les pique-niques se font chics

Irene

Comment bien choisir son fournisseur d’énergie ?

Irene

Neuf astuces pour maîtriser son budget courses

Irene

L’électricité va augmenter de 5% en août

Irene

Des activités à petit budget pour les enfants 

Irene

« Les Français adorent jouer à la marchande » sur leboncoin !

Irene