lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Le succès des cagnottes en ligne

Faciles à utiliser et pratiques, les cagnottes en ligne ont la cote. Présentation de ce système de pot commun qui évite bien des conflits.

Le pot de départ d’un collègue, un Nouvel An à organiser, un cadeau d’anniversaire en commun, une liste de mariage… autant d’événements qui nous ont déjà amenés à avancer de l’argent. Entre les amis qui n’ont pas de monnaie, les gens qui oublient et les chèques à aller déposer à la banque, ce qui partait d’une bonne intention devient vite un casse-tête. Depuis six ans, l’apparition des cagnottes en ligne facilite les choses.

Un concept simple mais efficace : vous allez sur le site pour créer un pot commun, vous invitez les participants, ils peuvent ensuite contribuer en effectuant un virement par carte bancaire en ligne du montant de leur choix, visible ou non par les autres. En cinq minutes, sans bouger du canapé, la cagnotte est lancée.

Tous les contributeurs peuvent voir l’évolution du montant. Une fois l’argent récolté, l’organisateur pourra acheter le cadeau voulu ou transférer directement la somme finale sur le compte de l’heureux bénéficiaire. Au moment de récupérer cet argent, des frais ou une commission sont à verser, ils varient de 1.9 à 4 % selon le site de cagnotte en ligne.

Une cagnotte moyenne de 480 euros

Le site Lepotcommun.fr, qui existe depuis 2011, enregistre une participation toutes les six secondes et compte trois millions d’utilisateurs en France. « Plus qu’une tendance, c’est une habitude que les gens prennent, plus besoin de passer par les chèques ou les enveloppes, cela devient simple et convivial », explique Ghislain Foucque, le cofondateur de ce site. Du côté de la concurrence même son de cloche, le site Leetchi.com compte trois millions d’utilisateurs, douze participants par cagnotte et plus de 100 partenaires pour dépenser son gain.

Passer par Internet permet de contacter plus de monde, en quelques clics vous retrouvez les emails de la famille et les contacts des meilleurs copains sur Facebook. Et ça fonctionne : « le pot moyen s’élève à 480 euros, avec des personnes qui contribuent à hauteur de 39 euros environ », précise Ghislain Foucque.

De la liste de mariage au pot public

A l’origine créées pour les cadeaux d’anniversaire et de départ, les cagnottes se sont rapidement diversifiées. « La seule limite c’est l’imagination de l’utilisateur », remarque le co-fondateur de Lepotcommun.fr. Ainsi des pots publics permettent à des inconnus de financer des rassemblements de fans ou des luttes pour des causes sanitaires, sociales ou médicales. Les listes de mariage et de naissance peuvent aussi se faire via ces plateformes, de même que l’organisation de week-ends ou de vacances. « Pour un enterrement de vie de garçon, cela permet de ne pas avoir à penser à l’argent sur place, il suffit de piocher dans le pot commun », constate le co-fondateur.

Voir aussi >> La tendance des cagnottes 2.0

Il ne suffisait pas d’y penser pour monter un site de cagnotte en ligne, « pour toute bonne idée il y a une question de timing », rappelle Ghislain Foucque. Il a fallu attendre que le public ait assez confiance dans le paiement en ligne, que la technique soit au point et, surtout, que la réglementation de l’encaissement par un compte tiers soit adaptée. Aujourd’hui, le système est entré dans les mœurs, un Français sur deux a déjà entendu parler de cagnotte en ligne*.

*Étude Yougov pour Leetchi.com, décembre 2014

Marine Couderette – © Gina-Sanders – Fotolia.com

A lire aussi

Se retrouver dans la jungle des smartphones à moins de 200 euros

Irene

Quatre idées pour se la couler douce cet été

Irene

A l’achat, l’économie prime sur l’écologie

Irene

A Marseille, la culture est capitale

Irene

Comment profiter des ponts au meilleur prix ?

Irene

Cinq astuces pour rouler moins cher

Irene