lemouvementassociatif-centre.org
Image default

Gérer vos émotions pour garder le contrôle sur votre vie

Les émotions viennent du plus profond de vous. Elles sont le reflet de votre âme, de votre subconscient.

Elles parlent de vous, de ce que vous aimez et ce que vous détestez, ce qui vous rend heureux ou malheureux, ce qui vous fait peur ou qui vous fâche…

Elles dévoilent ce que vous êtes vraiment, sous le masque de l’éducation et des principes dont vous vous êtes imprégné au fil des années.

Ces émotions constituent d’importants repères pour prendre les bonnes décisions, à condition de savoir les écouter et les maîtriser.

Comment gérer vos émotions

© Bigstock

Alors, comment gérer vos émotions pour garder le contrôle sur votre vie ?

Une expression de votre subconscient

À travers vos émotions, votre subconscient s’exprime. Pour rappel, c’est cette partie de vous qui est ancrée au plus profond de vous.

Le subconscient influence vos pensées, vos actions et vos décisions sans que vous n’en soyez conscient.

Les émotions apparaissent face à des événements marquants de votre vie. Il peut s’agir de situations positives ou négatives.

L’intensité de ces ressentis varie en fonction des expériences de chacun.

Ainsi, face au même événement, deux individus vont réagir différemment. Certains vont pleurer, d’autres rires et il y a ceux qui sont indifférents.

Certains restent maîtres de leurs émotions, d’autres vont se sentir complètement perdus.

Tout dépend des expériences, positives ou négatives, que vous avez vécues par le passé. Chacun a son histoire.

Chaque fois que vous faites face à une situation riche émotionnellement chargée, votre subconscient s’en imprègne et garde une trace de son impact.

Lorsque vous êtes confronté à une situation similaire, le subconscient réagit et envoie un signal d’alarme.

Pour pouvoir gérer ces émotions qui se révèlent parfois incontrôlables, il faut alors s’attaquer à leurs origines.

Garder le contrôle malgré les émotions

Lorsque les émotions surgissent, vous avez tendance à perdre vos moyens. Vous bafouillez, vous avez oublié ce que vous deviez faire ou dire, vos pensées se bousculent…

Garder le contrôle

© FreeDigitalPhotos.net

Après avoir fourni de gros efforts, vous parvenez finalement à réagir, mais c’est trop tard.

Une fois l’orage passé, vous êtes ébranlé et épuisé. Vous vous étiez pourtant très bien préparé. Ça peut être un entretien ou encore une prise de parole en public…

Quand bien même vous maîtrisez le sujet du jour, vous étiez démuni. Vous avez laissé vos émotions prendre le dessus.

Malgré les apparences, ces émotions peuvent être bénéfiques, à condition de savoir les maîtriser.

Lorsque des sentiments déroutants vous assaillent, vous ne devez pas les combattre, essayant à tout prix de les faire disparaître. Vous n’y parviendrez pas.

Dites-vous que chaque émotion est une énergie. Hors de question de la refouler. Pour pouvoir l’exploiter, vous devez la dompter.

Une bonne gestion des émotions

La plupart du temps, on évite de gérer les émotions. On les ignore. On attend que l’orage passe. Cette attitude n’est pas aussi efficace qu’on le croit. Au contraire.

Prenons l’exemple de cette colère qui a surgi de nulle part. À cause d’un stimulus inattendu.

Vous avez d’abord feint l’indifférence, ignorant les battements de votre cœur, la chaleur de votre corps, vos muscles tendus… Vous vous battez intérieurement pour ne pas réagir.

Après quelques minutes à peine, vous avez explosé ! Vous ne contrôliez plus vos paroles et vos gestes. Vous vous êtes ridiculisé.

Alors, comment gérer situation intimidante ?

Vous devez garder à l’esprit que vous ne réagissez pas par hasard. Votre réaction de votre appréciation d’un événement donné. Cette appréciation pouvant être consciente ou non.

En effet, votre subconscient réagit aussi, ayant pioché dans la base de données de vos expériences passées. Finalement, vous n’y pouvez rien.

Vous devez gérer le flot d’émotions et garder la tête hors de l’eau…

Méthode pour gérer les émotions

Parfois, les émotions sont tellement intenses qu’on a l’impression de se noyer. Difficile de garder le contrôle. Mais ça reste possible.

Il est notamment judicieux d’adopter des techniques spécifiques pour gérer le tourbillon de sentiments.

D’abord, la respiration. Quand vous sentez que vous êtes sur le point de perdre le contrôle, fermez les yeux un instant. Puis inspirez et expirez profondément.

Apprendre à se détendre

© FreeDigitalPhotos.net

Ne tentez pas de faire disparaître l’émotion ou d’avoir le dessus. Laissez-vous aller. Ce qui est en train de vous envahir va disparaître de lui-même. Pendant ce temps, vous continuez de respirer doucement.

Quand la situation vous semble insurmontable, faites quelques exercices. Vous pouvez par exemple marcher.

Une fois de plus, il ne s’agit pas d’ignorer ou de combattre les sentiments. Mais plutôt de mieux gérer la situation en faisant face.

Si vous couriez ou si vous réalisez des activités plus dynamiques, vous risqueriez d’être encore plus excité au lieu d’être anesthésié.

Il y a aussi l’autosuggestion, une technique qui vous permet de mieux réagir face aux circonstances stressantes.

Face à un événement affolant, prenez l’habitude de réciter un mantra pour vous motiver, pour surmonter l’épreuve à laquelle vous devez faire face.

Ci-dessous une vidéo qui vous apprend justement à mieux gérer vos émotions :

Tirer des leçons du passé

Enfin, pour mieux gérer les émotions et garder le contrôle, il est indispensable de tirer des leçons du passé.

Souvent, on a tendance à vouloir oublier un événement qui a marqué négativement. Au lieu d’essayer de reléguer cette situation dans un coin, il est préférable de faire face et se poser les bonnes questions.

Comment ? Pourquoi ? Dans quelles conditions la colère, la frustration, l’angoisse, la peur ou encore la jalousie vous a-t-elle submergé ?

Essayez de vous rappeler de cette situation, comment ça s’est passé ? Pourquoi avez-vous eu une réaction extrême ?

Avec le recul, vous pourrez analyser objectivement ce souvenir et ainsi vous libérer.

Savoir gérer les émotions, ce n’est pas les camoufler. C’est les laisser s’exprimer sans « péter les plombs ».

C’est pouvoir prendre des décisions sans impulsion, dans les situations les plus stressantes…

A lire aussi

Le préconscient englobe des informations qui se trouvent à la porte de la conscience.

Irene

Entrer en transe hypnotique pour communiquer avec le subconscient

Irene

Controler son subconscient pour garder le contrôle sur votre vie

Irene

Pratiquer l’autohypnose : Ce que vous devez savoir…

Irene

Pensées positives du matin pour chasser la souffrance

Irene

la respiration positive

Irene